Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment finir en beauté ?

Qui n’a jamais entendu une présentation qui se termine par « voilà » ? « Voilà » est la pire manière de conclure sa présentation. Voici 4 conseils pour bannir définitivement le « voilà » et finir votre présentation en beauté !

Présentation empoisonnée

Présenter un projet que l’on n’aime pas peut souvent relever de la torture. Il est toujours difficile de prendre la parole quand on n’a pas le choix. Comment rendre la tâche un peu moins désagréable pour vous comme pour votre public ?

Vos chiffres racontent des histoires !

Les experts du chiffre sont souvent dubitatifs vis à vis des techniques de narration. Pourtant, on connaît tous des gens qui présentent leurs chiffres différemment des autres avec plus d’impact. Comment font-ils ?

Le remède anti feuille blanche en 4 étapes !

Votre présentation approche à grands pas et le syndrome de la slide blanche vous saisit : les idées se multiplient et vous devenez incapable de hiérarchiser et d’ordonner tout ce que vous avez à dire… Voici les 4 étapes pour vaincre le syndrome de la slide blanche.

Est-ce que les clowns sont des bons pitchers ?

L’humour est un ingrédient formidable à glisser dans vos présentations. Entre autres, bien utilisé, il permet de créer un lien de complicité avec votre public. Mais aussi formidable soit-il, l’humour peut aussi être piégeur…

TABLEAUX & SLIDES : un mariage condamné d’avance !

Heureusement, il y a parfois des questions dont la réponse technique est extrêmement simple à mettre en œuvre ! Pour le coup, mettre un tableau dans une slide est très facile. Mais nous ne vous le recommandons pas pour autant…

Public novice : évitez le piège de l’expertise !

Lorsque vous êtes un expert et que vous vous adressez à un public novice… c’est compliqué ! Si vous simplifiez trop, ça ne sert à rien de faire appel à un expert. Et s’ils ne comprennent rien, ce n’est pas très utile non plus… Comment éviter le piège de l’expertise ?