Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment conclure une présentation ?

Parmi toutes les citations que l’on prête à Sarah Bernhardt, il y a celle-ci : « Dans un spectacle, il y a un début et une fin. Au milieu, tu meubles ». Sans souscrire à cette affirmation, il est indéniable que l’introduction et la conclusion de votre intervention sont déterminantes. Si le début a pour objectif d’ancrer la crédibilité de l’orateur, et ainsi de stimuler l’écoute, la fin va fortement influer sur le souvenir que le public en gardera. Or, lorsqu’une présentation est inspirante et que le message clé est  intégré à une histoire captivante, quel dommage de conclure par un « voilà ! » soulagé, ou par un hésitant « vous avez des questions ? »

Comme nous l’avons déjà expliqué, une présentation efficace est avant tout construite pour apporter une solution à un problème de votre public. S’il décide d’adhérer à votre idée, et donc de se l’approprier pour comprendre, choisir ou décider, il n’est en aucun cas satisfaisant de conclure votre intervention par un « voilà ! », pourquoi pas « Au suivant ! ». Au contraire, il est important que votre public reparte avec le sentiment que vous êtes prêt : « Pour finir, je souhaite/je vous demande/je vous confirme… », afin de renforcer votre crédibilité à porter, réaliser ou revendiquer votre idée.

Les séances de questions/réponses sont aussi un moment important pour faire de votre présentation un moment marquant pour le public. On pense à tort qu’une présentation satisfaisante n’a aucune raison de générer des questions. Cependant, des recherches ont montré que les questions étaient plutôt à mettre en adéquation avec l’intérêt que le public porte à votre propos. Bien sûr, il y aura toujours le risque d’avoir des questions gênantes, mais en négligeant cette étape d’interaction, vous perdrez aussi l’occasion d’ancrer définitivement votre idée auprès de ceux qui sont prêts à vous suivre.

Les étapes d’une conclusion efficace peuvent être considérées ainsi :

  • répéter votre idée clé en insistant sur ce qu’elle va changer pour ceux qui bénéficieront de sa mise en place,
  • remercier le public pour l’attention qu’il vous a accordé peut être un joli geste à condition d’être sincère,
  • prévoir ensuite une slide de fin avec le message que vous voulez ancrer auprès de votre public. Il peut être efficace de le formuler sous forme d’une question qui va vous permettre d’enclencher l’interaction avec le public : « Et si… »,
  • enfin, penser à toujours garder le mot de la fin. On ne sait jamais comment peut s’orienter une conversation et il est important que la dernière trace de votre présentation vienne de vous.

Voilà ! Vous avez des questions ?

Pin It on Pinterest