Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Il est trop tard pour être pessimiste

Il en va du climat comme de la prise de parole en public ! C’est au pied du mur qu’on se reproche de ne pas s’être assez préparé, de ressasser et d’envisager le pire. Quand il est trop tard pour s’en vouloir, il est temps de se concentrer sur l’essentiel : qu’est-ce que mon public attend de moi ? Quel est mon message clé ? Quelle émotion ai-je envie de lui transmettre ?

À relire :

  • Du trac à la panique, comment garder le contrôle ?