Bandeau siteWeb (1200 x 365 px) - 1
Bandeau MobileWeb (1284 x 2000 px) - 1

28 – Eloquence et manipulation: les liaisons dangereuses !

Aujourd’hui, on va parler des liaisons dangereuses entre l’éloquence et la manipulation.

Je vais vous faire une confidence, et vous dire pourquoi je fais cet épisode. Tout simplement parce régulièrement quand quelqu’un qui n’est pas du métier me demande ce que je fais dans la vie et que je lui explique j’ai souvent une réaction contrastée qui oscille entre une forme de fascination et de suspicion… Ce fameux « aaah d’accord ouais », qui en dit long…

Et quand je creuse un peu avec la personne, je me rends compte à quel point parfois l’éloquence, la rhétorique, le Storytelling ont mauvaise presse, car on les associe à des techniques de manipulation orchestrées par des « spin doctors », ces « communicants », dont le métier serait de créer de toute pièce des éléments de langage, des fake news ou pire, des mensonges voire des complots…

Bref, si je suis ce fil narratif peu glorieux, Zepresenters serait non pas un cabinet de conseil en stratégie narrative respectable mais « une machine à produire du bullshit » !

Alors évidement, si toutefois vous aviez un doute, ce n’est pas le cas…

Ce qui anime chaque jour nos équipes chez Zepresenters ce n’est pas de manipuler les foules, mais bien d’aider nos clients à défendre la cause de leurs idées, en faisant sorte qu’elles soient mieux présentées.

Charge à nous de choisir nos combats avec précaution.

Ceci étant dit, je ne peux pas en vouloir aux gens d’avoir un regard suspicieux sur le sujet, car de mon point de vue, ce n’est que la conséquence d’un mode de pensée qui s’est ancré dans notre culture depuis des années via notre système éducatif !

Pour illustrer mon propos, le meilleur exemple pour ne pas dire le pire, que je puisse vous donner, c’est cette fameuse tradition des concours d’éloquence au seins des universités et des facultés de droit !

Le principe est simple, deux personnes s’affrontent sur une thématique, chacun devant défendre un point de vue différent au-delà de toutes convictions personnelles…Et celui qui gagne, c’est celui qui s’est exprimé avec le plus d’éloquence et de brio, en enchainant les figures de style et les techniques de rhétorique !…

Au-delà des vertus pédagogiques incontestables de ce genre de concours, je suis personnellement mal à l’aise avec les valeurs qu’elles véhiculent.

Et si vous vous formiez au Leadership ?

Prendre la parole en public est toujours l’occasion de vivre des émotions fortes. Trop souvent, ces émotions sont synonymes de stress et empêchent d’accéder à l’ensemble de ses capacités. L’exercice reste pourtant inévitable dès qu’il s’agit de faire valoir ses idées et sa place dans l’organisation.

Avec la formation "Le Leadership pour prendre la parole en pleine confiance", vous apprendrez à maîtriser la narration de vos idées, à maîtriser vos émotions et à maîtriser la relation avec votre auditoire.

Les concours d’éloquence, c’est quelque part la célébration des beaux parleurs ! On récompense la compétence à manipuler par le langage, et non pas celle de défendre une idée à laquelle on croit vraiment !

Et comment voulez-vous que les gens pensent le contraire, quand le livre qui fait encore référence aujourd’hui en rhétorique dans les grandes écoles est le fameux « L’art d’avoir toujours raison » de Schopenhauer ?

Ainsi, on enseigne sur les bancs des facultés et des universités les 36 stratagèmes de la dialectique éristique, c’est à dire l’art de la controverse, à des étudiants qui plus tard seront pour certains à la tête de grands projets et auront de grands pouvoirs !

Pour l’anecdote, Donald Trump et ses conseillers en sont sans doute de fervents lecteurs quand on voit avec quel aplomb il continue d’affirmer qu’il a gagné les élections ! En effet « clamer victoire même quand vos arguments sont vaincus », est la Xème technique enseignée par Schopenhauer dans son livre !

Pour autant, je ne peux qu’applaudir chaleureusement les initiatives qui ont été prises par le ministère de l’éducation avec la création de l’épreuve du « Grand Oral » pour le bac car elle permet enfin de sensibiliser nos enfants à l’importance de l’oralité pour avancer dans la vie !

Prendre la parole, oui c’est prendre le pouvoir, et chez Zepresenters nos avons même la conviction que c’est un SUPER POUVOIR : celui de défendre la cause de vos idées !

Mais c’est à vous de décider de ce que vous faites de ce super pouvoir !

  • Soit vous choisissez le camp des beaux parleurs et vous l’utilisez pour manipuler et servir vos intérêts personnels…
  • Soit vous décidez de devenir un bon orateur pour avoir le super pouvoir d’inspirer et de mobiliser pour faire avancer vos idées !

Beau parleur ou bon orateur, le choix vous appartient, et il appartiendra aussi à nos enfants qui passeront le Grand Oral.

Et si vous hésitez… Je vous conseille d’écouter l’épisode 9 de ce podcast qui fait le point sur la différence entre un bon orateur et un beau parleur.

Merci d’avoir écouté ce 28ème épisode de Moment de Vérité, la semaine prochaine je vous parlerais de l’importance d’avoir un bon SLOGAN quand on a une idée ou un projet à défendre !

5 min
Saison 2
Publié le 1 décembre 2020
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.