Bandeau siteWeb (1200 x 365 px) - 1
Bandeau MobileWeb (1284 x 2000 px) - 1

48- Comment présenter en « Pleine Confiance  » ?

Aujourd’hui, je vous explique comment présenter en pleine confiance en tout circonstance.

Quel est l’enjeu de toute prise de parole ?

J’aime bien démarrer nos ateliers et nos formations par cette question, car elle a le mérite de planter le décor dans lequel les participants vont avoir à intervenir tout au long de leur parcours.

Chez Zepresenters, nous considérons que quelle que soit la nature de votre prise de parole, que vous soyez un manager face à vos équipes, un dirigeant face à vos actionnaires, un commercial face à vos prospects, un entrepreneur face à vos investisseurs ou même un professeur face à vos étudiants, l’enjeu est toujours le même.

Obtenir la confiance de celles et ceux qui vous écoutent

Sans lien de confiance entre vous, votre public et vos idées, vous ne pourrez jamais atteindre votre objectif de présence, quel qu’il soit. Sans confiance, vous ne pourrez pas mobiliser vos équipes. Sans confiance, vous ne pourrez pas avoir le soutien de vos actionnaires. Sans confiance, vous ne pourrez pas obtenir un oui de la part de vos investisseurs. Sans confiance, vous ne pourrez pas transformer un prospect en client. Et sans confiance, vous ne pourrez pas faire progresser vos étudiants.

Bref, la confiance est le prérequis indispensable pour faire avancer vos idées et obtenir l’adhésion de votre public. Tout cela est plein de bon sens, me direz-vous. Pour autant, il y a un détail qui complique tout…

Quand on prend la parole, on n’est pas forcément soi-même au top de la confiance

Et plus l’enjeu nous paraît important, plus on plus on se colle la pression d’y arriver à tout prix, plus on se retrouve sous l’influence d’une émotion qui vient brouiller toutes les cartes de sa propre confiance intérieure, le trac. Vais j’y arriver ? Suis-je à la hauteur ? Suis-je légitime ? Et si je me plante ?
Qu’est-ce qu’on va dire de moi ? De toute façon, je ne suis pas bon à l’oral, je n’aime pas ça, ça va se voir, je vais trembler, je vais rougir, je vais tout oublier.

La liste est longue de toutes les blessures psychologiques que l’on peut s’auto infliger et qui aboutissent toujours aux mêmes résultats, la perte de confiance en soi. Et bien entendu, on ne peut pas transmettre quelque chose qu’on ne possède pas. Si vous n’avez pas confiance en vous, comment voulez-vous que le public vous fasse confiance ?

Voilà pourquoi, pour être un orateur efficace, vous devez être capable de présenter vos idées en pleine confiance. La pleine confiance, c’est le modèle de leadership que nous avons développé chez Zepresenters, qui nous permet d’objectiver la progression des orateurs de manière concrète et pragmatique autour de trois éléments à maîtriser quand vous prenez la parole.

Et si vous vous formiez au Leadership ?

Prendre la parole en public est toujours l’occasion de vivre des émotions fortes. Trop souvent, ces émotions sont synonymes de stress et empêchent d’accéder à l’ensemble de ses capacités. L’exercice reste pourtant inévitable dès qu’il s’agit de faire valoir ses idées et sa place dans l’organisation.

Avec la formation "Le Leadership pour prendre la parole en pleine confiance", vous apprendrez à maîtriser la narration de vos idées, à maîtriser vos émotions et à maîtriser la relation avec votre auditoire.

La pleine confiance c’est maîtriser la narration de vos idées, maîtriser vos émotions et maîtriser la relation avec votre public

Et je vous propose de vous auto diagnostiquer en vous présentant chacun de ces trois éléments.

La maîtrise de la narration

Imaginez un guide de haute montagne qui est censé vous accompagner en haut d’un sommet et qui, à chaque intersection, est visite sur le chemin à prendre, regarde sa carte en permanence et vous fait faire des détours hasardeux.

Il y a fort à parier que vous ne soyez pas en pleine confiance, n’est-ce pas ? C’est la même chose pour un orateur.

Maîtriser la narration de ses idées, c’est connaître parfaitement le chemin par lequel vous allez faire passer votre public. Et plus ce chemin est clair, balisé, cohérent et pertinent pour vous même et votre auditoire, plus vous créerez les conditions de pleine confiance.

La maîtrise de ses émotions

Imaginez le même guide qui, à l’idée de vous accompagner en haut d’un sommet, semble particulièrement inquiet et vous exprime que c’est compliqué, qu’il ne l’a jamais vraiment fait et qui, en cours de route, vous donne même des signes de panique sur certains passages dangereux.

Là aussi, difficile de lui faire confiance, n’est-ce pas ? Pour un orateur, c’est la même chose. C’est malheureux, mais c’est une réalité humaine. Il est très difficile de faire confiance à quelqu’un qui n’a pas confiance en lui. Il est donc indispensable de muscler votre confiance en vous en apprenant à apprivoiser votre track. Et la bonne nouvelle, c’est que c’est à la portée de tout le monde. Prendre la parole, c’est une compétence comme une autre qui s’apprend par la pratique.

Alors oui, le chemin vers plus de sérénité est parfois plus long pour certains que d’autres, mais il est indispensable de le prendre pour passer de la peur de présenter à l’envie de partager vos idées.

La maîtrise de la relation avec votre public.

Reprenons le chemin des montagnes. Imaginez que tout au long de votre parcours, votre guide ne s’occupe absolument pas de vous. Il trace sa route devant vous sans vous calculer. Il vous informe du strict minimum pour vous faire avancer. Certes, le paysage est beau, le chemin est balisé, mais au final, la visite vous laissera un arrière-goût désagréable dans la bouche.
Pour un orateur, c’est la même chose. Tout comme un guide, votre responsabilité est de prendre soin de votre public en ayant à cœur de partager vos idées, vos projets, vos connaissances avec passion et enthousiasme, rendant ainsi votre prise de parole à la fois utile et agréable.

Et le truc génial, c’est que plus vous prendrez soin de votre public, plus il prendra soin de vous en vous accordant sa confiance et son écoute attentive.

Donc, en synthèse, vous l’avez compris, c’est en étant maître de la narration de vos idées, maître de vos émotions, maître de la relation avec votre public, que vous pourrez présenter vos idées et vos projets en pleine confiance

 

Et pour conclure avec la métaphore montagnarde qui a servi de fil rouge à cet épisode, je vous dirais que la pleine confiance est constituée de plusieurs sommets qu’il vous faut gravir à votre rythme.

Alors, ne vous collez surtout pas la pression de faire tout de suite l’Everest sans oxygène. Bien au contraire, faites de chaque prise de parole l’opportunité d’atteindre un sommet à votre portée afin de progresser, sommet après sommet, sur votre propre chemin de la pleine confiance.

Merci d’avoir écouté ce 48e épisode de Moment de Vérité. La semaine prochaine, je réponds à une question qui, j’en suis certain, va vous intéresser. Comment se vendre soi-même ?

7 min
Saison 3
Publié le 15 juin 2021
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.