MOMENT DE VÉRITÉ

Le podcast qui vous aide
à mieux présenter vos idées !

moment-de-veritte-picto

PLUS DE 70 ÉPISODES
DISPONIBLES À L'ÉCOUTE

AVEC BRUNO CLÉMENT, CEO ZEPRESENTERS

bruno mdv-400

57 – COMMENT TRANSFORMER UN PROJET EN HISTOIRE ?

Il y a quelques semaines, nous avons préparé l’ensemble des prises de parole d’un grand évènement international qui se déroulait sur Lisbonne. (Ça c’est la réf afin que le client se reconnaisse ;-).

Et notre job chez Zepresenters, sur ce type de projet c’est de garantir la cohérence du fil narratif d’une 30aine de pitch multilingue de 5 à 7 min. A l’image d’une bonne série, tous les pitchs sont l’équivalent des épisodes qui mis bout à bout doivent constituer une grande histoire cohérente et inspirante : celle de la stratégie mondiale de notre client.

Bref on fait notre boulot de conseil en stratégie narrative...Et en vrai, on adore ça ;-). Sauf que… bien évidemment certains épisodes sont plus complexes que d’autres à co-écrire !

Et sur un des pitch que je préparais avec un orateur. A la question : « Alors, c’est quoi l’histoire que tu as envie de raconter » ? La réponse merveilleuse que mon interlocuteur m’a faite a été celle-ci : « Alors Bruno, sur ce projet l’histoire c’est très simple : On va faire un POC de Stock en cluster !« 

Ce à quoi j’ai répondu : « On va faire un Poc de stock en cluster », franchement c’est un super exercice de prononciation, mais c’est pas terrible en terme de compréhension ni de narration 😉

Et en même temps, ça m’a fait sourire car j’avais en face de moi, l’incarnation de que nous appelons chez Zepresenters: le syndrome de l’expert, quelqu’un qui, bien que sincèrement animé par l’envie de partager son projet, n’y arrive absolument pas parce qu’il est submergé par la complexité de son métier.

Alors pourquoi est-ce si difficile de transformer la complexité d’un projet en une histoire claire et cohérente ?

Tout simplement parce qu’il y a une grande différence entre les besoins d’une vision projet et d’une vision narrative !

Une vision projet, c’est une peu comme comme une carte IGN, qui recense les moindres détails d’un territoire.

Et c’est essentiel pour un expert de bien connaitre cette carte pour ne pas se perdre et prendre de bonnes décisions.

Une vision narrative, c’est choisir et tracer le chemin que vous décidez de prendre sur cette carte, pour guider votre public vers les points remarquables de votre projet.

Et forcément, il faut faire des choix, car on rarement le temps de présenter tout le détail d’une carte IGN…et en vrai, ce n’est très utile pour le public 😉

Alors comment faire pour passer d’une vision projet à une vision narrative ?

Comment tracer le chemin sur la carte IGN ?

Si vous écoutez ce Podcast régulièrement, vous m’avez déjà entendu dire qu’un bon orateur c’est comme un guide de haute montagne, c’est une premier de cordé qui prend soin de son public et qui l’accompagne pas à pas sur le chemin de ses idées.

Et un bon guide doit se poser à minima 3 grandes questions avant de se lancer dans une expédition avec des clients, et ces 3 questions sont bien évidemment applicable pour bien préparer vos prises de parole :

1ère question :

Quels sont les points remarquables que j’ai envie de faire découvrir ?

Quel que soit le territoire, il y a toujours des incontournables et des points de vues à ne pas manquer…A l’échelle d’une présentation, ça c’est les points clés et stratégiques de votre projet.

Et pour identifier ces points clés, posez-vous cette simple question :

Parmi tout ce que j’ai envie de partager, qu’est-ce qui est Essentiel et qu’est-ce qui est « juste » important !

Et bien évidemment, vous ne gardez que l’essentiel pour votre présentation

La 2ème question qu’un bon guide doit se poser c’est :

Quel est le niveau de mon public ?

En randonnée ou en alpinisme, il y a toujours des voies plus ou moins complexe à prendre. Et on ne fait pas vivre la même expérience à une famille avec 3 enfants qui découvre la montagne ou une bande de potes hyper sportifs à la recherche de sensations fortes

C’est la même chose pour vos prises de parole, il est essentiel de choisir le juste niveau de complexité en fonction du degré de connaissance de votre public sur le sujet que vous présentez.

Cette prise en compte est essentielle car si vous faites « trop simple » face à un public d’expert vous perdez en crédibilité, si vous faites trop compliqué face un public de néophytes, vous perdez l’attention de votre auditoire…Et dans les 2 cas vous perdez leur confiance.

3ème et dernière question qu’un bon guide doit se poser

Quel est le meilleur chemin à prendre ?

Une fois que vous avez identifié les points remarquables, le niveau de connaissance de votre public et le temps dont il dispose, vous êtes en mesure de tracer un chemin parfaitement balisé. Et vous pouvez choisir les histoire, les anecdotes et les faits marquants que vous avez envie de raconter le long de ce chemin.

Et pour vous y aider, commencez par vous poser systématiquement la question: « Comment je le raconte ? », plutôt que comment je l’explique.

Puis pour tracer un chemin clair et cohérent je vous conseille d ´utiliser la boucle narrative dont je parle dans l’épisode 38 de ce podcast

Donc en synthèse, les 3 questions à vous poser pour transformer vos projets en histoire qu’on a envie d’écouter :

1- Quels sont les éléments essentiels que je souhaite partager ?

Afin d’identifier les points remarquables qui méritent d’être racontés

2- Quel est le niveau de connaissance de mon public ?

Pour identifier le juste niveau de complexité que vous allez adopter

3- Comment je le raconte ?

Pour tracer le chemin le plus clair, le plus cohérent et le plus pertinent pour votre projet et identifier les anecdotes, les faits marquants que vous avez envie de raconter afin d’illustrer votre propos.

Ces 3 questions vous permettront progressivement de passer d’une posture d’expert qui explique à une posture d’orateur narrateur, qui tout comme un bon guide prend soin de son public et l’accompagne pas à pas sur le chemin de ses idées !

 

Merci d’avoir écouté ce 57ème épisode de Moment de Vérité, dans le prochain épisode je vous parlerais d’une pratique déviante que l’on voit encore trop souvent en entreprise : LE SLIDO-MASOCHISME !

 

Découvrez notre formation
Storytelling
Saison 5
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.