Bandeau siteWeb (1200 x 365 px) - 1
Bandeau MobileWeb (1284 x 2000 px) - 1

45- C’est quoi une bonne prise de parole ?

Aujourd’hui, je réponds à une question qu’on me pose souvent et qui n’est pas si simple. C’est quoi une bonne prise de parole ?

C’est quoi une bonne prise de parole en public ?

On risque de vous décevoir, je n’ai pas de réponse universelle à cette question. C’est un peu comme si vous me demandiez « C’est quoi une bonne voiture ? ». Ça dépend de votre objectif, des routes que vous voulez prendre et du public qui vous accompagne.

Si votre objectif est de partir sur les routes de France en famille, sans doute qu’une voiture confortable avec un grand coffre sera l’idéal. Mais si votre objectif est de partir sur les routes de la vallée du Draa dans le sud marocain avec un ami, il vous faudra envisager un tout autre type de véhicule pour réussir votre roadtrip.

Eh bien, c’est la même chose pour vos présentations. Il n’y a pas de bonne prise de parole dans l’absolu, il n’y a que des bonnes prises de parole au bon moment, au bon endroit et avec le bon public. Imaginez si Martin Luther King s’était lancé dans son discours « I have a dream » dans le cadre d’un échange intimiste autour d’un café avec quelques amis, je ne suis pas certain qu’il aurait eu le même accueil du public.

Je vous propose de partager quelques éléments concrets qui vous permettront de valider la qualité et l’efficacité de votre prise de parole.

En premier lieu, une bonne prise de parole est une prise de parole qui atteint l’objectif que vous vous êtes fixé.

J’ai le souvenir d’un de mes patrons quand j’étais chez BBDO, une agence de communication, qui me disait toujours « Une bonne idée est une bonne idée vendue. »

C’est un objectif tout à fait pertinent quand on comprend qu’en agence, le seul moyen de gagner sa vie est de vendre ses idées.

Donc, premier élément de réponse, une bonne prise de parole est une prise de parole qui remporte l’adhésion de votre public. Et la nature de cette adhésion dépend de l’objectif que vous vous êtes fixé en amont.

Comme faire la pédagogie d’une nouvelle méthodologie de travail, mobiliser vos équipes autour d’un nouveau projet, obtenir le go d’un comité de direction pour la mise en place d’une nouvelle organisation ou encore lever des fonds pour financer votre start up.

Maintenant, si on rentre un peu plus dans le détail, vous pouvez utiliser les quatre grandes étapes du Hubstory, notre méthode de stratégie narrative, pour valider la qualité de votre intervention.

Pitch, Storytelling, Storydesign, Leadership, à chacune de ces étapes correspond un objectif dont la qualité est mesurable.

Et si vous vous formiez au Storytelling ?

L’exercice de la présentation est devenu incontournable. Il fait appel à des compétences indispensables pour les professions liées au management, la vente, la communication et la gestion de projet.

Avec la formation "Le storytelling pour réussir vos présentation", vous maitriserez 4 canevas de stratégie narrative qui couvrent tous vos formats de présentation.

Première étape, le Pitch.

Si vous écoutez régulièrement ce podcast, vous savez que chez Zepresenters, nous considérons que le Pitch, c’est la bande annonce de votre idée, mais c’est aussi le ristretto de votre projet. Bref, un bon Pitch, c’est la capacité à exprimer clairement l’essentiel de votre idée et la rendre désirable en quelques minutes. Donc, une bonne prise de parole, c’est une prise de parole qui génère un « Oui, j’ai envie » de la part de votre public, parce que l’idée centrale que vous êtes venue défendre est à la fois claire et désirable.

Deuxième étape, le Storytelling.

Lorsque vous préparez une interview, une intervention, le rôle du Storytelling est de vous aider à structurer votre propos dans un fil narratif cohérent et pertinent. Le fil narratif, c’est le chemin par lequel vous allez faire passer votre public pour partager au mieux vos idées. Et plus ce chemin est balisé, plus les étapes se succèdent de façon cohérente et logique, plus votre auditoire vous suivra aisément et vous accordera une écoute attentive. Donc, une bonne prise de parole, c’est une prise de parole où votre public vous suit aisément, parce que votre propos est cohérent et fluide.

Troisième étape, le Storydesign.

Une présentation, c’est une expérience que vous faites vivre à votre public et votre responsabilité d’orateur est de prendre soin de cette expérience afin de créer les meilleures conditions d’écoute. C’est cela que nous appelons chez Zepresenters le Storydesign, la mise en scène de votre intervention. Cela passe notamment par le fait d’avoir une parfaite complémentarité du duo orateur & slide et de faire en sorte que le moment de votre présentation soit vécu comme à la fois utile et agréable. Donc, une bonne prise de parole, c’est une prise de parole où votre public a vécu une expérience à la fois utile « J’ai appris, j’ai compris, j’ai envie » et agréable. » C’est clair, c’est cohérent, c’est enthousiasmant ».

Quatrième et dernière étape, le leadership.

Quelle que soit la nature de votre intervention, le premier enjeu de toute prise de parole est de créer les conditions de pleine confiance entre vous, vos idées et votre auditoire. Si le public ne vous fait pas confiance, il vous sera impossible de faire avancer vos projets. Et cette confiance, elle s’exprime chez l’orateur grâce à la sincérité de son engagement qu’il met au service de ses idées et de son public.
C’est ce que nous appelons chez Zepresenters le Leadership d’opinion. Donc, une bonne prise de parole, c’est une prise de parole où le public vous a accordé sa pleine confiance.

Résumons ensemble, une bonne prise de parole répond à 4 grands critères qui correspondent aux 4 étapes du Hubstory.

Un, l’idée centrale est claire. Deux, le propos est cohérent. Trois, l’expérience est utile et agréable. Quatre, l’orateur est en pleine confiance.

Et ces quatre critères sont à pondérer, bien entendu, en fonction de l’objectif que vous vous êtes fixé, du contexte de votre intervention et du public auquel vous vous adressez. Mais pour conclure, j’ai envie de vous partager un dernier critère plus émotionnel.

De mon point de vue, une bonne prise de parole, c’est une prise de parole où le public oublie qu’il vous écoute sur le moment, car il est totalement captivé par ce que vous racontez, mais n’oubliera jamais votre intervention et l’idée centrale que vous êtes venue pour nous partager.

Merci d’avoir écouté ce 45ème épisode de Moment de Vérité. La semaine prochaine, je réponds à une question qui concerne beaucoup de monde. Comment rendre simple un sujet complexe ?

Si vous avez envie d’en savoir plus sur Zepresenters, notre méthodologie, notre offre de conseils et de formation, je vous invite à télécharger gratuitement notre petit guide de survie pour rendre vos idées désirables.

7 min
Saison 3
Publié le 4 mai 2021
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.