MOMENT DE VÉRITÉ

Le podcast qui vous aide
à mieux présenter vos idées !

moment-de-veritte-picto

PLUS DE 70 ÉPISODES
DISPONIBLES À L'ÉCOUTE

AVEC BRUNO CLÉMENT, CEO ZEPRESENTERS

bruno mdv-400

47- Le Pouvoir des mots positifs !

Aujourd’hui, je vous parle d’un incroyable pouvoir que tout le monde a en soi, le pouvoir des mots positifs.

Un jour, un vieil Indien explique à son petit-fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent en permanence une terrible bataille. Le premier loup représente la sérénité, l’amour, la gentillesse, et le second loup représente la peur, l’avidité, la haine. Alors le petit garçon, qui écoute sagement son grand père est intrigué et lui demande « Mais grand père, lequel des deux loups gagne à la fin ? » et ce dernier lui répond « Celui qui gagne, c’est celui que l’on nourrit le plus ».

Alors j’aime beaucoup cette métaphore d’origine amérindienne pleine de sagesse, parce qu’elle me rappelle en permanence que nous sommes 100 % responsables du regard et du jugement que nous portons sur les choses qui arrivent dans nos vies. Et la bonne nouvelle, c’est que nous avons le pouvoir d’influer sur ce regard de manière positive ou négative. Bref, on a toujours le choix de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide.

Et ce qui est valable pour nos pensées est aussi valable pour les mots que nous choisissons de prononcer pour les exprimer. Alors non, je ne suis pas en train de me transformer en Gourou de la pensée positive à tout prix. Mais mon propos est surtout de vous éclairer sur un point fondamental qu’il est essentiel de connaître.

 

Le cerveau ne comprend pas la négation

Et pour vous le démontrer, je vous propose un petit exercice tout simple. Concentrez-vous. Prenez une longue inspiration. Respirez. Et maintenant, je vais vous demander de ne pas penser à un éléphant rose.

Vous avez compris la consigne ? Surtout, ne pensez pas à un éléphant rose. Aïe ! J’en suis certain, vous avez maintenant l’image mentale du pachyderme rose dans la tête. Difficile de ne pas penser à quelque chose qu’on verbalise, n’est-ce pas ? Voilà pourquoi toutes les petites phrases quotidiennes qui passent par la négation et qui sont censées nous rassurer ne fonctionnent pas et peuvent même être contre productives.

Petit florilège. Enfin, tu n’as aucune raison de t’inquiéter. Pourquoi je devrais ? N’ayez pas peur. Si, maintenant, quand même, un petit peu. Ne vous inquiétez pas, ça ne va pas être long. Donc là, je prends un bon bouquin, c’est ça ? N’hésitez pas à nous contacter. Pourquoi ? Je devrais hésiter ? Pas de problème. Mince, il y a un problème. Sans parler du fameux « pas de souci » qu’on entend quasi systématiquement après avoir dit merci à quelqu’un.

Je sais ce que vous allez me dire. Tout le monde décode le fait que derrière ces formules qui passent par la négative, il y a une intention positive. Sauf que, à chaque fois que vous prononcez ces mots, vous les faites exister dans votre esprit et dans celui des personnes qui vous écoutent. Dire à un enfant « ne cours pas », quelque part, c’est lui mettre en tête l’idée de courir. Dire à quelqu’un « Ne t’inquiète pas. », c’est lui rappeler le fait qu’au fond de lui, il est inquiet.

Alors, comment faire ?

 

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut décider consciemment de choisir d’utiliser un champ sémantique positif que l’on peut ancrer durablement en faisant preuve de persévérance et de patience

Reprenons quelques exemples pour que vous puissiez ressentir comment l’impact des mots positifs résonne et influe sur votre perception des choses. À quelqu’un qui vous demande de l’aide parce qu’il est débordé et stressé par son travail. Il faut mieux lui répondre « Rassure toi, on va trouver une solution ensemble » ou « Ne t’inquiète pas, nous allons résoudre ton problème ». Vous sentez la différence ? D’un côté, j’exprime deux idées positives, rassure-toi et « solution » de l’autre « j’appuie là où ça fait mal » ?
L’inquiétude et le fait d’avoir un problème.

Autre exemple de la vie quotidienne. Vous préférez un dentiste qui vous dit « soyez tranquilles, c’est un dolor » ou un dentiste qui vous dit « N’ayez pas peur, ça ne va pas faire mal. » ? Franchement, moi, mon choix est tout fait. D’ailleurs, j’ai un super dentiste que je salue au passage.

C’est juste un nouveau réflexe à prendre qui finit progressivement par devenir une habitude. Donc, la prochaine fois qu’on vous dit merci, répondez « Ça marche » plutôt que « Pas de souci ». Ou si quelqu’un vous demande un service, répondez-lui avec plaisir plutôt que « Pas de problème ». Quelqu’un vous attend et vous souhaitez le faire patienter, remplacer « Ça ne va pas être long » par « Je suis à vous dans deux minutes ». Ou si vous arrivez en retard à un rendez-vous, remplacer « Désolé d’être en retard », ce que les gens savent déjà, par « Merci de m’avoir attendu. » …

Je pense que vous avez compris l’idée et franchement, je vous invite à la mettre en application, surtout si vous n’êtes pas d’un naturel positif. Au début, comme tout changement, c’est un peu compliqué, mais très vite on finit par ancrer ses nouvelles habitudes et en faire un réflexe.

Pour l’expérimenter depuis de nombreuses années, je peux vous garantir que c’est une expérience transformatrice, à la fois pour soi-même et pour son entourage.

Et puis, le bénéfice collatéral des mots positifs, c’est qu’ils influent directement sur le regard et la confiance que le public vous accorde quand vous prenez la parole.

Car on ne va pas se mentir, on préfère tous travailler avec des gens positifs et constructifs qu’avec des gens négatifs qui passent leur temps à critiquer les projets plutôt qu’à les faire avancer, n’est-ce pas ?

 

Faire le choix des mots positifs, c’est contribuer à muscler votre leadership d’opinion et votre pouvoir d’influence

Et j’aime beaucoup cette maxime que l’on voit souvent affichée sur les murs des starts up « Whatever the problem, be part of the solution ». Quel que soit le problème, faites partie de la solution.

Et personnellement, j’ai choisi mon camp. Je préfère faire partie de ceux qui apportent une solution que ceux qui créent des problèmes. Et c’est un des grands drivers qui animent chaque jour toutes les équipes de Zepresenters.

Pour conclure, maintenant que vous êtes éclairé sur l’impact des mots positifs dans votre vie, j’ai envie de vous poser cette simple question.

Et vous, quel loup allez-vous décider de nourrir aujourd’hui ?

Merci d’avoir écouté ce 47ème épisode de Moments de Vérité. La semaine prochaine, je vous explique comment prendre la parole en pleine confiance. Si vous avez envie d’en savoir plus sur Zepresenters, notre méthodologie, notre offre de conseils et de formation, je vous invite à télécharger gratuitement notre petit guide de survie pour rendre vos idées désirables.

.

7 min
Saison 3
Publié le 1 juin 2021
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.