Comment arrêter de terminer ses présentations par « voilà » ?

VOILÀ ! Alors non, nous n’allons pas vous parler de cette magnifique chanson de Barbara Pravi à l’eurovision, mais plutôt de cette mauvaise habitude de finir une prise de parole.

Vous venez de finir la présentation de votre projet, l’explication de votre idée, tout s’est très bien passé et puis dans un moment d’égarement vous concluez en disant « VOILÀ » !

Un mot qui traduit un certain stress ou une mauvaise préparation de votre discours et qui n’est pas très agréable pour le public qui reste sur sa faim.

Sachant que la conclusion de votre prise de parole est aussi importante que l’introduction de celle-ci, nous allons donc aborder dans cet article la bonne méthodologie à adopter en deux temps.

 

Finir votre prise de parole par “voilà” revient à faire un marathon et de décider de s’arrêter au 41ème kilomètre. En effet, il est important de bien soigner sa fin de présentation car c’est le moment où vous allez pouvoir engager votre public et finir en beauté !

 

Regagnez l’intérêt de votre public pour faire de la conclusion un point marquant de votre prise de parole 

 Il n’est pas facile de capter l’intérêt de votre auditoire sur toute la durée de votre intervention. Mais ce qui est sûr c’est qu’il existe des formules magiques qui viennent alerter notre cerveau. Ces formules permettent d’envoyer un signal qui vient annoncer la fin de votre prise de parole et ainsi le fait d’être plus attentif.

« En conclusion », « Vous l’aurez compris », en citant cette typologie de phrase vous allez avoir un regain d’intérêt de votre public qui va se dire « tiens c’est bientôt fini” ! Cette partie de votre prise de parole va ainsi vous permettre de pouvoir conclure en martelant les informations importantes que vous souhaitez partager avec votre auditoire. C’est à cet instant que vous indiquez la forte valeur ajoutée de votre idée et ce qu’elle va apporter à votre auditoire : 

Image Mario

Les gens n’achètent pas ce que vous faites, mais ce que cela va changer pour eux. C’est pourquoi cette étape de conclusion doit mettre en valeur le changement provoqué par votre idée, et plus précisément les bénéfices que l’on en tire. 

 

Ouvrez la discussion pour mettre en mouvement votre projet

Un projet ne s’arrête pas après la présentation de celui-ci. En effet, nous avons trop tendance à nous arrêter à la présentation de notre projet, idée, mais nous ne pensons pas assez à développer, faire participer le public. 

Lorsque vous présentez un projet c’est que vous avez la volonté d’avoir certains retours, actions de la part de votre auditoire. La fin de votre prise de parole représente donc le moment le plus adéquat pour partager l’attente que vous avez envers votre auditoire et l’engager dans le changement, dans l’action. Vous concluez ainsi en présentant la prochaine étape de votre projet, en redirigeant vers votre site internet/ réseaux sociaux, en indiquant vos disponibilités pour échanger sur le projet, introduisant la prochaine réunion, en parlant de votre webinaire de la semaine prochaine, de poser une question pour ouvrir sur un débat, poser des questions…

En faisant cet exercice de conclusion, vous allez dynamiser votre fin de prise de parole et surtout mettre en mouvement votre auditoire qui va se sentir concerné par votre projet, c’est beaucoup plus efficace qu’un simple “VOILÀ”. 

 

Vous l’avez compris, le “Voilà” doit rester un bon moment de télévision et ne doit plus apparaître à la fin d’une prise de parole. Lorsque vous prenez la parole, on vous écoute, donc profitez de ce moment pour faire passer vos messages et mettre en mouvement votre auditoire !