Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment transmettre la confiance ?

Lors d’une prise de parole, nous avons déjà expliqué la nécessité de mettre rapidement en avant les éléments qui marquent votre crédibilité. En effet, si pour une raison ou une autre, un doute flotte sur votre légitimité à parler ou sur la pertinence de votre propos, l’écoute que l’on vous accordera ne sera que partielle et l’adhésion à votre message sera différée. Manager la confiance que l’on vous accorde est donc primordial.

Heureusement, la confiance se transmet. Lorsque nous faisons pleinement confiance à quelqu’un, nous accordons naturellement de la confiance aux personnes qu’il nous recommande. Ce principe est très facilement adaptable aux prises de parole en public.

Lorsque vous prenez la parole devant un public que vous ne connaissez pas, il est très intéressant de demander à quelqu’un de vous présenter. Bien sûr, le transfert de confiance va dépendre de la légitimité qu’il a lui-même auprès du public, de son enthousiasme et de sa manière d’exprimer la raison d’être de votre intervention. Mais il a été mesuré qu’un orateur a plus de crédibilité lorsqu’il est introduit par quelqu’un d’autre, même si cet intermédiaire est totalement inconnu du public. Il est donc dommage de s’en priver.

Une autre manière de transmettre facilement la confiance est de présenter en équipe. Confiez l’introduction à celui qui a la plus forte légitimité ou celui qui peut rapidement disposer de la meilleure crédibilité. Lorsqu’il passe la parole, il est important d’expliquer pourquoi il s’en remet à un autre, et de présenter son collègue comme quelqu’un qui sera plus précis ou plus complet que lui. Même si l’orateur suivant est moins assuré ou moins performant à l’oral, le public lui accordera quasi-systématiquement la confiance qu’il avait accordée à son prédécesseur.

Trop souvent, ces passages de relais sont bâclés par des orateurs qui, soulagés d’en avoir terminé, en oublient de mettre en valeur leur successeur. Lorsqu’elle est respectée, cette chaîne de confiance permet au public d’être plus indulgent sur la forme et, surtout, d’être plus à l’écoute et plus concentré.

Pin It on Pinterest