Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

L’art du Pitch au service de vos entretiens

Nous évoquons régulièrement la nécessité de savoir construire un pitch efficace, que ce soit pour susciter l’intérêt, favoriser la confiance et relayer vos messages clés. Aujourd’hui, nous allons adapter l’art du pitch à un exercice particulier, souvent redouté, l’entretien d’embauche. Que l’on ait besoin de pitcher son projet devant un investisseur, ou que l’on ait besoin de se mettre en valeur pour obtenir un stage ou un emploi, l’objectif est le même : marquer sa crédibilité et capter l’attention pour donner envie à votre interlocuteur d’en savoir plus sur vous.

Pitch ou entretien d’embauche, vous allez passer par les mêmes étapes :

Connexion public  Il est important de contrôler au maximum la première impression que vous allez faire. On a l’habitude de dire à ceux qui prépare le concours du Conservatoire National que la manière dont ils vont entrer dans la salle est déterminante. Bien sûr, les premières minutes ne font pas tout, mais le premier sentiment que vous allez ancrer va influencer la manière dont ce que vous direz et ferez sera perçu.

Crédibilité – Évidemment, il est tout aussi essentiel d’inspirer de la confiance. Si vous êtes reçu pour un entretien c’est que votre CV a déjà passé une première phase de sélection et que, sur le papier, vous êtes compétent. L’objectif de l’entretien est donc de vérifier si l’on peut croire ce que vous dites et, à fortiori, ce que vous avez écrit. Votre sincérité et votre engagement sont la clé pour diffuser la confiance en votre parole et votre motivation.

Problème – Être candidat pour un poste n’est jamais une position confortable. Pourtant, c’est sur le problème de votre interlocuteur que vous devez vous pencher. À bien des égards, le rôle du recruteur est loin d’être le plus enviable, car il a lui même tout un ensemble de contraintes et d’enjeux à prendre en compte. Et en premier lieu : réussir son recrutement. En fonction du poste et du contexte, vous devez être capable d’identifier le problème pour lequel vous êtes susceptible d’apparaître comme la solution.

Dramatisation – Une fois que vous avez réussi à identifier un problème, il faut pouvoir le rendre concret aux yeux de votre interlocuteur. Lorsque l’on construit le pitch d’une idée, nous pouvons insister sur le risque de ne pas la mettre en œuvre. Mais dans le cas de l’entretien c’est plus délicat. Insister sur le risque de ne pas vous prendre pourrait aisément être mal perçu. En revanche, illustrer ce risque par un exemple ou une anecdote permettra d’ajouter de l’émotion à votre propos et de renforcer la trace que vous laisserez dans les mémoires.

Maintenant que vous vous êtes crédibilisé et que vous avez suscité l’intérêt de votre public, vous pouvez dérouler les 4 étapes du PitchPrism® que nous avons détaillé il y a quelques semaines :

Idéal – Nos actions ont moins d’impact que les raisons qui nous poussent à les mettre en œuvre. Quel sens donnez-vous à votre candidature ? Quelles sont les convictions que vous portez ? Qu’est ce qui vous inspire à l’idée de rejoindre cette société ?

Épée magique – Quels sont les apprentissages et les traits de personnalité qui vous distinguent des autres ? Qu’est ce qui a rendu possible l’ensemble de vos réalisations ?

Solution – Rappeler sous forme d’anecdotes, les rencontres et expériences qui rendront évident l’ensemble des compétences qui sont attendues pour le poste. C’est-à-dire l’ensemble des connaissances que vous avez su mettre au service de vos précédentes missions et/ou des problèmes auxquels vous avez été confrontés.

En appliquant les techniques de pitch pour préparer vos entretiens, vous renforcerez la force de votre discours et augmenterez votre plaisir à le transmettre. Et même si vous êtes interrompu, vous serez capable de garder le fil et d’aller au bout de l’ensemble de vos messages clés.

Pin It on Pinterest