Tout le monde Pitche

Tout le monde Pitche

Au cours des dernières années, le « Pitch » aura fait une entrée remarquée dans le jargon professionnel et se sera imposé de la machine à café, aux comités de direction. À toute heure de la journée, vous voilà prêt à sauter dans l’ascenseur pour pitcher votre plan stratégique à votre boss, tandis que votre collaborateur vous alpague à la pause déjeuner pour vous pitcher son nouveau projet. Quel joli monde !

 

Le Pitch est facilement associé au monde de l’entreprise, mais beaucoup moins à notre vie personnelle et à notre quotidien. En effet, quand vous avez dû négocier avec vos enfants ce matin pour les convaincre d’aller à l’école ou quand vous avez proposé à votre ami de vous accompagner au cinéma voir le dernier James Bond, il ne s’agissait pas pour vous de leur pitcher quoi que ce soit…

 

Tout le monde Pitche…sans le savoir !

Et pourtant, entre ces scènes de votre vie professionnelle et personnelle, face à vos équipes ou à vos proches, le principe reste le même : vous cherchez à donner envie et créer le désir de votre idée. C’est là tout l’enjeu du Pitch, quel que soit son contexte. En somme, le pitch s’est immiscé dans votre quotidien comme il a conquis votre vie professionnelle. Tel « Monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir », vous voilà donc entrain de pitcher malgré vous !

 

Tout le monde Pitche…plus ou moins bien !

Seulement voilà, ce matin, quand votre petit dernier a refusé de se préparer pour aller à l’école, votre « Pitch » laissait encore à désirer. Et d’ailleurs, plutôt que de créer le désir de l’école, vous avez fini par tout simplement ne pas lui laisser le choix… Votre objectif était bien celui d’un Pitch et vos premiers réflexes étaient les bons, mais vous pouvez avoir encore plus d’impact en suivant les 3 étapes clés d’un pitch à succès.

 

Les 3 étapes clés d’un pitch à succès

  • Capter l’intérêt

Lorsque l’on cherche à tout prix à convaincre, le premier réflexe est d’argumenter. Mais vos arguments sont parfaitement inutiles si la personne en face de vous n’y porte aucun intérêt. Votre première mission est donc de capter durablement l’intérêt de votre public. Et pour ce faire, identifiez et formulez son véritable problème, celui qui l’empêche de dormir la nuit et auquel vous allez chercher à remédier. Par exemple si votre enfant ne veut pas aller à l’école, son problème est qu’il ne s’y sent peut-être pas bien, qu’il n’a pas d’amis,  qu’il est en difficulté sur certaines matières, ou qu’il préfèrerait simplement rester au lit !

  • Créer le désir

Une fois que vous aurez su piquer son intérêt, à vous de lui proposer une solution qui adresse son problème. Jouez sur ses émotions en partageant vos convictions, en insufflant du sens et de la direction dans votre idée. Montrez que vous avez à disposition les moyens pour y arriver, et rendez votre solution la plus concrète possible. Créer le désir, c’est avant tout créer le désir du changement provoqué par votre idée. Si votre enfant est en échec scolaire, votre solution peut impliquer plus de soutien, un tuteur ou un suivi plus adapté. Si un peu de flemme vient par ici, rappelez-lui l’enjeu de l’école, ce que cela lui permettra d’acquérir.

  • Ancrer les bénéfices

Il est dur de se réjouir de cours supplémentaires quand on est enfant. Pourtant les bénéfices directs et collatéraux sont nombreux : de meilleures notes, une plus grande confiance en soi, un futur moins incertain…

L’enjeu de cette troisième étape clé est de finir sur une note positive et d’insister sur tous les bénéfices provoqués par votre idée. On se prive souvent de cette étape parce que l’on considère ces bénéfices comme acquis ou évidents. Pourtant, ils ne le sont pas nécessairement et méritent d’être identifiés et rappelés.

 

Tout le monde peut apprendre à Pitcher

Ces 3 étapes vous permettront de dégainer un Pitch efficace en toute circonstance, au bureau, comme à la maison, et de faire passer vos idées et vos messages auprès de tous vos interlocuteurs (petits et grands !). Au-delà de son origine anglo-saxonne et de sa définition ambigüe, le Pitch est donc une compétence incontournable pour tout individu, qui s’apprend et se pratique régulièrement pour plus de succès. Pratiquez le Pitch au quotidien et vous serez d’autant plus efficace et impactant dans votre communication professionnelle et inversement. Pour en savoir plus sur le Pitch comme outil de communication stratégique en entreprise, vous pouvez aussi lire (ou relire) « le Point sur le Pitch », notre ouvrage de 108 pages sur l’art d’être concis !

A propos de Constance Toulemonde

Storymanager et formatrice certifiée Hubstory, elle accompagne de nombreuses entreprises en conseil stratégique pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto: inspirer les autres à inspirer les autres.