Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

La juste dose de simplicité !

Un des secrets d’une prise de parole réussie est la simplicité. Mais cette simplicité n’est pas toujours « simple » à atteindre. Car plus on est expert de son sujet, plus on a tendance à répéter que… « ce n’est pas si simple que ça. »

Pourtant, simplifier est « la sophistication suprême », comme le disais Leonard de Vinci. Simplifier ses propos permet de s’adresser à tous et favorise l’adhésion du public. Le réflexe de simplifier est la marque de fabrique des leaders.

Alors être simple oui, mais comment ne pas tomber dans le piège opposé, celui du « simpliste » et de la vulgarisation trop extrême de ses propos ? Il est vrai qu’il y a un équilibre à trouver et que toute simplification n’est peut-être pas bonne à prendre. Alors comment bien simplifier ?

Voici 3 conseils pour simplifier… mais pas trop !

  • Gardez l’essentiel : Faites le tri dans vos idées. Ne vous perdez pas dans les détails. Ne tombez pas dans le piège qui consiste à trop vous justifier, au risque de perdre le fil de vos idées. Il en va de même pour vos slides où votre leitmotiv doit être « simplifier pour amplifier ». La beauté dans la simplification, c’est qu’en se débarrassant de l’inutile, on renforce l’impact des idées, ce qui est tout sauf simpliste !
  • À la recherche du mot juste : Etre simple c’est aussi être juste. Rester en quête du bon mot et de la bonne phrase va augmenter l’impact de votre penser et accompagner pas à pas le public dans la compréhension des sujets complexes. Demandez-vous toujours quelle est l’expression la plus efficiente de votre idée pour qu’elle soit compréhensible sans la trahir.
  • Faites varier les différents niveaux de sémantiques : Variez les plaisirs entre anecdotes, analogies, règles et concepts. En fonction de votre auditoire et du message que vous souhaitez faire passer, ça vous permettra d’améliorer l’attention que l’on vous porte et d’identifier le bon niveau de discours.