dessin_notes_ou_pas_notes

Notes ou pas notes : that is the question !

En ce qui concerne la préparation des orateurs, il y a deux écoles : ceux qui apprennent par cœur leur texte et ceux qui y vont au feeling avec les grandes idées en tête. Dans les deux cas, une question revient très souvent : “je prends des notes avec moi ou pas ? Et si j’en prends, j’écris tout ou juste les étapes ?” C’est pour vous aider à faire enfin votre choix que ce conseil a été créé. Voici la réponse à deux grandes questions !

 

On nous dit souvent : « Est-il bien vu d’avoir des notes lors de ma présentation ? », « J’ai peur que cela ne fasse pas assez pro », “Lorsque j’ai des notes je me perds dans le fil de mon discours”. Ou alors tout à l’inverse : “ah non mais si je n’ai pas mes notes, impossible ! Avec le stress je ne me rappelle de RIEN !”

Tout d’abord il faut savoir que les notes, qu’elles soient physiques (fiches, documents) ou digitales (notes du présentateur), font partie de l’expérience de votre prise de parole. Elles vont influencer la façon dont vous préparerez et délivrerez votre message. 

 

FAUT-IL PRENDRE DES NOTES OU PAS ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise situation… Cette question, vous êtes le/la seul(e) à pouvoir y répondre ! Certains ressentent un besoin irrépressible d’avoir des notes auxquelles se raccrocher même s’ils ne les regardent pas. Et d’autres ne supportent pas en avoir. 

Il y a d’un côté ceux pour qui avoir des notes est rassurant, cela leur permet de structurer leur pensée et de s’éviter une dose de stress supplémentaire. C’est un peu leur baudrier. 

Et de l’autre côté, il y a ceux pour qui rédiger ce qu’ils ont à dire va générer du stress de peur d’oublier quelque chose.

À moins d’être soumis à des règles strictes, c’est à vous de prendre cette décision en vous posant une seule et même question : “qu’est-ce qui m’aide le plus à me sentir en confiance ?” 

Le seul conseil que l’on peut vous donner à ce sujet sera de faire attention à la forme de vos notes. Ce qui nous amène à notre deuxième question. 

 

COMMENT PRENDRE EFFICACEMENT DES NOTES ?

Être accompagné de notes lors d’une présentation ne signifie pas avoir tout son texte sous les yeux. Il faut évidemment faire le tri sur les éléments importants que vous ne souhaitez pas oublier ou qui sont complexes à retenir. Car le risque, c’est de ne plus retrouver où vous en êtes et de créer là encore un stress inutile en cherchant la bonne ligne. 

Ne notez pas tout !

Nous avons tendance à vouloir écrire le maximum de texte possible sur le moins de pages de notes possible. Histoire d’avoir tout sous les yeux sans que ça soit trop encombrant… Résultat on se retrouve avec énormément d’informations, écrites en tout petit. Premièrement c’est presque impossible à lire, deuxièmement cela risque de vous déstabiliser au moment d’y jeter un coup d’œil. Évitez donc de créer une fiche foire-fouille qui sera plus dangereuse que rassurante. 

Exit les longues phrases sur vos fiches, au risque de vous mettre à les lire dans votre tête ou les lire à haute voix en oubliant l’essentielle : l’intention. 

 

Préférez mettre en évidence les chiffres et/ou mots-clés

Autres éléments importants lors de votre prise de parole : les chiffres, mots clés, définitions clés. L’utilisation de chiffres vous permet d’être concret et de donner de la valeur à votre propos dans beaucoup de circonstance. Malheureusement nous ne sommes pas tous capables de retenir des dizaines de chiffres pour une présentation… Entre les %, les millions, les ratios, les comparaisons aux chiffres de l’année précédente, difficile de se rappeler de tout ! De même pour les mots. Avec le stress, des éléments évidents peuvent vous échapper sans raison logique, enfin, un peu… C’est ce qu’explique Bruno dans son podscat “la peur du Trou”.  Autant avoir sous la main l’essentiel à ne pas oublier ! 

Si l’on bannit les bullet points des présentations, c’est exactement ce que vous devez faire dans vos notes. Des phrases courtes, simplifiée qui reprennent les idées clés !

 

Le mode présentateur vous adopterez

En présentiel ou en visio, vous pouvez activer le mode présentateur qui est un formidable outil pour vous aider à bien suivre le chemin de votre prise de parole. Mais à quoi ça ressemble ? 

Que ce soit sur PowerPoint, Keynote ou autre logiciel de présentation, le mode présentateur sera votre allié le plus fidèle. Vous avez face à vous la slide projetée (ce qui évite de se retourner) ainsi que la slide suivante (qui vous permet de préparer au mieux votre transition). Cette configuration peut déjà ressembler à des notes, car vous savez où vous en êtes et quels sont les éléments suivants.
Pour être encore plus assuré d’avoir accès à toute votre mémoire, vous pouvez abandonner votre petit papier de notes au profit des commentaires de slides. Il s’affiche au même endroit, en fonction de la slide affichée. 1 slide = une partie de vos notes. Mais comment y accéder ?

 

Vous l’aurez compris, avoir des notes lors de votre présentation dépend de vous, de votre besoin et de votre expérience dans cet exercice.Si vous décidez d’en avoir, gardez bien en tête que vos notes doivent se fondre dans votre présentation. Le texte sur les slides ne doivent pas être vos notes. Elles sont faites pour vous, et rien que pour vous. Le support est destiné, lui, à amplifier l’impact de vos messages ! Dans tous les cas, notes ou pas notes, the answer is : Répétez, répétez, répétez !