Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Langues

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment faire une bonne première impression ?

Lorsque que l’on veut s’adresser à quelqu’un que l’on ne connaît pas, on commence toujours par trouver une manière de briser la glace. C’est une sorte de rituel social, comme si nous avions besoin d’un préambule avant de nous parler. Mais lorsque le futur interlocuteur en question est celui que l’on rêve de rencontrer depuis plusieurs années, l’enjeu n’est pas le même. La première impression est toujours importante car, aussi caricaturale soit-elle, elle va influencer l’intérêt que votre interlocuteur est prêt à vous accorder. De plus, ces premières secondes vont également déterminer le positionnement que vous prendrez l’un par rapport à l’autre, en termes de domination, de soumission ou de neutralité. Pour créer une connexion équilibrée, il existe trois approches simples et efficaces : trouver une similarité, complimenter ou coopérer.

Trouver une similarité est intéressant car cela signifie qu’à un moment donné, vous avez pensé, dit ou fait la même chose. Un point commun est souvent une bonne base pour initier une conversation sur un pied d’égalité. Adresser un compliment est tout aussi efficace. Même si les flatteurs n’ont pas bonne presse, il faut bien reconnaître qu’un propos élogieux est toujours plaisant à entendre. De plus cela vous donne l’occasion de partager votre ressenti et donc, pourvu qu’il soit sincère, d’imprimer votre personnalité. Trouver une occasion de coopérer avec quelqu’un que l’on ne connaît pas n’est jamais évident. Pourtant faire quelque chose ensemble est certainement le meilleur moyen pour créer un lien durable. Voilà pourquoi il est souvent plus facile de prendre des contacts dans une salle de sport que dans une salle de conférence.

Ce travail de préparation vaut également pour les prises de parole en public. De la même manière, la première impression que vous laisserez influencera l’écoute et la crédibilité que l’on vous accordera. Si vous trouvez l’exercice difficile, posez-vous une question simple : si vous n’avez aucun point commun, si vous n’avez aucune occasion de le féliciter et si coopérer vous paraît impossible, pourquoi voulez-vous adresser la parole à cette personne ?