Comment commencer un discours en public ?

Comment commencer un discours en public ?

Capter l’attention dès le début d’un discours est crucial ! Chez Zepresenters, on a coutume de dire que prendre la parole c’est prendre le pouvoir ! Mais en réalité celui qui a le pouvoir c’est bien votre public. Le pouvoir de vous écouter, de s’intéresser ou de faire autre chose.

C’est pour cela que la maîtrise d’une bonne narration avec le Storytelling est primordiale pour capter l’intérêt tout au long de votre présentation.

Cependant, la clé pour captiver votre auditoire réside souvent dans le début de votre discours. Commencer un discours de manière percutante peut établir une connexion immédiate avec votre public et poser les bases d’une présentation mémorable.

Dans cet article, nous allons explorer 3 grandes techniques essentielles pour commencer un discours en public de manière efficace.
Avant toute chose, il est important de bien connaître la typologie de l’auditoire que vous allez avoir. Avant de commencer votre discours, comprenez votre auditoire.

Quels sont leurs intérêts, leurs préoccupations, leurs attentes ? Adaptez votre introduction en fonction de votre public.

Les techniques pour capter l’attention de l’auditoire dès le début

Afin de vous assurer que votre public est bien à l’écoute, vous pouvez le mettre en mouvement en utilisant différentes techniques. En interpellant votre public, vous pourrez mettre en évidence le problème que vous souhaitez aborder ou vous donner des informations précieuses sur votre auditoire.

Utiliser une question percutante pour commencer votre discours

L’objectif ici est d’avoir un retour verbal de votre public !

Lorsque vous commencez votre discours, posez une question simple et directe pour favoriser la compréhension et optimiser la qualité des réponses. Evitez par exemple des questions avec de la négation (“qui n’a jamais été en situation d’urgence face à un matériel défaillant”). De même pour les questions trop longues ou complexes, à éviter !

Attention, pensez à avoir en tête plusieurs possibilités de réponses. Si votre auditoire vous donne une réponse que vous n’avez pas prévu, vous allez être embêté dès les premières secondes de votre intervention.

Vous pouvez aussi poser des questions rhétoriques, c’est-à-dire des questions dont vous n’attendez pas de réponse. Cela vous permet d’affirmer un point de vue et d’éveiller la curiosité de votre auditoire.

Engager l’audience avec une interaction dès les premières phrases

L’objectif ici est d’avoir un retour physique de votre public !
Contrairement à la question, l’interaction va mettre en mouvement votre public. Vous pouvez ainsi demander à votre public de lever la main, de se mettre debout ou de réaliser une action courte et simple.

“Je vais vous demander de vous lever. Celles et ceux qui télétravaillent le jeudi peuvent s’asseoir” vous avez donc devant vous, debout les personnes qui sont présentes dans vos bureaux le jeudi. Cela doit bien sûr mettre en évidence un problème ou vous donner une information sur l’ensemble de votre public.

Impacter avec une statistique ou un chiffre clé en introduction

Enfin, pour interpeller votre auditoire, vous pouvez faire appel à la science des statistiques. En affichant un chiffre clé, une data, vous allez donner du concret.
Pensez tout de même à éviter de mettre trop de chiffres (2,3 maximum) et utiliser le meilleur référentiel possible (pourcentage, fraction, graphique, comparaison).

Les stratégies pour impliquer l’audience à votre discours

On connait tous l’importance du storytelling pour captiver les foules. La valeur émotionnelle des histoires a un fort impact sur le public qui l’écoute. Pour capter l’intérêt de votre auditoire dès les premières secondes vous pouvez les embarquer.

Raconter une anecdote captivante pour connecter avec l’audience

C’est sans doute l’une des techniques les plus efficaces pour commencer votre discours, car cela vous permet de raconter une histoire, une expérience que vous ou une autre personne a vécue. Un moyen très concret de faire passer un message.

Pensez à bien raconter une anecdote qui à un rapport avec le sujet, la problématique que vous souhaitez aborder. Si il n’y a pas de lien, vous perdez la cohérence de votre discours et ainsi l’impact auprès de votre public.

Inspirer votre public avec une citation marquante en ouverture

Très inspirantes, les citations ont un réel impact sur la réflexion de votre auditoire. Elles permettent de donner du sens à la suite de vos propos. Encore une fois, vérifiez bien la cohérence entre la citation choisie et le problème que vous venez résoudre.

Les clés pour étonner et captiver votre public dès l’introduction

Utiliser l’humour pour détendre et captiver l’auditoire

Il est vrai que l’humour est un bon moyen de capter l’intérêt de son auditoire. L’impact émotionnel est fort, mais c’est un exercice à la fois complexe et inconnu. L’objectif ici n’est pas de faire le show devant votre public, mais de raconter une blague, une anecdote drôle ou autre mécanisme pour faire sourire votre public.

Dans tous les cas, il y a une notion très importante, c’est du timing. Ne racontez pas trop vite, ne donnez pas la chute trop vite, ayez un vrai contrôle pour avoir un impact à la hauteur de vos espérances.

Employer l’effet de surprise en commençant par le contre-pied

Tel un twist final dans un film, le contre pied est la technique parfaite pour surprendre votre auditoire. L’idée étant d’amener le public sur une idée bien précise, avant de le prendre à sa propre réflexion. Je vous invite à découvrir l’introduction du Ted X de Marion Seclin qui illustre parfaitement cette technique.

Vous l’aurez compris, le début d’un discours en public est une opportunité cruciale pour capter l’attention de votre auditoire.

En combinant une compréhension approfondie de votre public avec des techniques engageantes telles que des anecdotes, des questions rhétoriques et des statistiques, vous pouvez créer un début de discours mémorable et captivant.

Quand vous commencez un discours, gardez à l’esprit l’importance de la clarté, de la concision et de la crédibilité pour établir une base solide pour le reste de votre présentation. Avec ces conseils, vous serez bien équipé pour commencer vos discours en public de manière impactante.

J’oubliais ! Pensez aussi à bien dire bonjour !

« … la chose la plus importante dans la vie. Si tu dis bien bonjour, t’as fait la moitié du chemin. Dis moi bonjour »

Découvrez notre formation
Storytelling
ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.