Au secours on réduit mon temps de moitié !

Au secours, on réduit mon temps de moitié !

Il est 10h du matin, vous arrivez sereinement à une convention durant laquelle vous devez présenter votre tout nouveau produit. 10h30 vous prenez un café et replongez dans vos notes pour vous assurer que vous êtes au point sur votre structure narrative. 11h la première personne de la journée monte sur scène pour prendre la parole, vous êtes large, vous passez seulement à 14h.

Mais voilà, 13h30, on vient vous voir pour vous annoncer que les derniers intervenants ont complètement mangé le chrono et que pour respecter le timing global, c’est vous qui allez devoir diviser votre temps de parole par 2 !

Malheureusement les circonstances sont contre vous, mais heureusement vous aviez suivi les trois conseils suivant pour vous adapter.

1) Faire le pitch de ton projet tu devras !

Le pitch c’est la bande annonce de votre idée, c’est être capable en quelque minutes d’expliquer simplement une idée pour la rendre désirable et ainsi créer le désir d’en savoir plus chez votre public.

L’objectif d’avoir un bon pitch de poche est de vous offrir la possibilité de pouvoir parler de votre idée, projet n’importe quand, n’importe où à n’importe qui. C’est un peu une recette magique qui vous accompagne au quotidien.

 Alors avant toute prise de parole, construisez votre pitch en trois étapes :

  Quels sont les enjeux (en mettant en avant une problématique à laquelle peut faire face votre auditoire)

  Quelles sont les actions (que vous proposez pour répondre à cette problématique, votre solution, votre produit)

  Quelles sont les conséquences (quels bénéfices sont engendrés par la solution que vous mettez en place)

Si vous êtes capable d’expliquer simplement et rapidement une idée, vous serez capable de la développer sur plusieurs minutes comme lors d’un congrès. Et inversement, si vous devez prendre la parole sur plusieurs minutes vous serez capable de diminuer votre temps de parole en vous recentrant sur l’essentiel grâce au sur un format pitch.

(Si vous voulez en savoir plus sur le pitch, vous pouvez lire l’article suivant : https://www.zepresenters.com/tout-le-monde-pitche/)

2) Sur l’idée te recentrer tu devras !

 Imaginez que par manque de concentration vous avez oublié de faire le pitch de votre projet, ça peut arriver, mais que cela n’arrive plus 😉

Dans ce cas, il va falloir vous recentrer sur l’idée forte de chacune de vos parties.

C’est-à-dire qu’au lieu de trop développer, allez directement à l’essentiel en vous posant cette question : c’est quoi l’idée ?

En vous posant cette question, cela vous permettra de donner les informations les plus importantes et vous éviterez de tomber dans le développement, l’argumentation de votre prise de parole. Vous n’avez pas de temps, alors optimisez le. 

Si vous avez une présentation avec des slides, même objectif : c’est quoi l’idée de la slide ?

Si ça n’est pas essentiel on supprime, si ça apporte de la valeur et qu’il vous reste un peu de temps pour faire des modification alors vous passez à l’étape 3.

3) Pour amplifier, simplifier tu devras !

13h45, il vous reste 10 minutes pour envoyer votre présentation à la technique. Vous êtes clair sur ce que vous allez dire, maintenant l’objectif est d’optimiser vos slides. 

Pour cela trois choses à retenir pour maximiser l’efficacité de votre support en peu de temps : 

1 – Favorisez le vu (soit en utilisant une image, soit avec un texte court et impliquant) 

2 – Avoir 3 niveaux de texte maximum (pour favoriser la compréhension et ne pas tomber dans de la lecture de slide)

3 – Utilisez des pictos en format horizontal sur votre slide pour remplacer vos bullet point verticaux

Voilà comment redonner de la fraîcheur en peu de temps sans vous déstabiliser dans la narration de votre projet.

En conclusion, lorsque vous travaillez une prise de parole, commencez toujours par construire votre pitch, c’est-à-dire la version condensée de votre présentation qui va vous permettre de dessiner les grands contours de votre idée. Si vous n’y aviez pas pensé, respirez un bon coup et posez-vous la question à chaque fois : “c’est quoi l’idée ?”. Enfin simplifier au maximum vos slides pour amplifier vos propos et éviter de perdre du temps qui vous a déjà été enlevé. 

 

 

 

ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?

perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de la méthode HUBSTORY®, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.