Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Langues

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment mémoriser votre présentation ?

Lorsque l’on prépare une prise de parole, en particulier lorsqu’il y a de l’enjeu, nous voudrions tous pouvoir nous libérer de nos notes afin d’être pleinement dans une parole libre, sincère et engagée. Nous avons vu la semaine dernière comment faire en sorte que les notes de l’intervenant jouent efficacement leur rôle de soutien. Nous allons aujourd’hui évoquer les techniques de mémorisation qui vont vous aider à être plus connectés avec l’auditoire.

Attention, pour les plus entreprenants qui décideraient de tout apprendre par cœur, la connaissance du texte vous libèrera de vos notes, mais il y a de fortes chances qu’elle vous éloigne de votre public. Vous avez tout à gagner à vous exprimer au niveau des idées plutôt qu’à celui des mots. En apprenant par cœur, c’est justement sur les mots que vous allez vous focaliser. Et transmettre un texte appris par cœur avec sincérité est un exercice très difficile ! En revanche, il vous est peut-être déjà arrivé d’effectuer une présentation plusieurs fois de suite. Dans ce cas, vous vous êtes aperçus que l’on finit par connaître parfaitement l’enchaînement des slides, les transitions et le déroulé des idées. Ce qui est extrêmement agréable dans ce cas, c’est le sentiment de liberté que l’on ressent. Vous n’avez pas appris par cœur. Mais la répétition vous a permis d’ancrer la structure de la présentation et la manière dont vous faites interagir votre propos avec votre voix, votre corps et votre support de slides. Lorsque nous parlons de mémorisation de la présentation, c’est bien de cet état que nous parlons.

L’exercice parait compliqué. Pourtant, lorsque l’on transmet quelque chose qui nous tient à cœur, on le retient plutôt facilement. Que ce soit une histoire drôle ou une anecdote, il semble assez évident de raconter des choses parfois longues et complexes. Vous aurez peut-être besoin de quelques secondes pour vous souvenir des étapes clés, de l’enchainement des événements et de la chute. Mais très rapidement, vous serez capables de transmettre un propos de plusieurs minutes sans notes, sans répétition et sans l’avoir appris par cœur. Alors comment ça marche, et surtout, comment contrôler cette sensation et la mettre en œuvre pendant vos présentations ?

L’histoire que vous racontez est structurée. C’est l’architecture, le fil narratif qui se déroule du début à la fin de l’histoire qui la rend facile à retenir. La force de cette structure est quelle est logique : la manière dont les événements et les différents personnages interviennent sont cohérents. Il est beaucoup plus facile de se souvenir de l’enchainement des faits inscrits dans une histoire car ils sont reliés par ce lien logique. Cela correspond parfaitement à la manière dont le cerveau fonctionne et met en mémoire les informations auxquelles nous sommes soumis : des briques élémentaires de données produites par nos sens, associées à nos émotions qui sont reliées entre elles. Plus le lien entre ces briques d’informations est fort plus il sera facile de reconstituer le souvenir et de se rappeler de la succession des faits. Encore une fois, voilà une parfaite occasion d’abandonner l’éternel plan analytique au profit d’une structure narrative qui sera plus facile à mémoriser pour vous et plus impactante pour votre auditoire.

L’histoire que vous racontez fait sens pour vous. Lorsque vous racontez une anecdote à un collègue, vous savez pertinemment pourquoi vous le faites et la réaction que vous cherchez à obtenir. Vous avez une intention ! Et cela facilite la prise de distance sur le texte afin d’être concentré sur ce qui est réellement important : l’écoute de votre interlocuteur et la manière dont il reçoit les différentes étapes de l’histoire. C’est la même chose pour une présentation : n’oubliez jamais l’intention qui vous anime, la réaction que vous voulez produire chez votre auditoire et les changements que vous voulez provoquer dans ce qu’ils ressentent, pensent et font. Attention au stress de la prise de la parole en public qui va vous amener à vous focaliser sur les mots et à perdre cette vision « structurelle » de la présentation. L’anecdote si pertinente que vous racontez avec aisance dans les couloirs risque d’être plus délicate à transmettre le jour où votre boss vous dira : « Elle est super cette histoire, viens la raconter au séminaire des 300 dirigeants du groupe la semaine prochaine ! ».

L’histoire que vous racontez… vous l’avez déjà racontée ! Et oui, c’est le moment où l’on vous rappelle que la répétition est une étape essentielle pour être vraiment performant à l’oral. Encore une fois, l’objectif n’est pas de répéter les mots ou de reproduire au plus précis les conditions dans lesquelles vous serez le jour J. Non, le but est de répéter la structure de l’histoire ! À la manière du champion de Bobsleigh qui révise l’enchainement des virages de la course. Ou à la manière du guide qui, au sein de la structure générale de sa visite, est capable de s’éloigner de son sujet sans perdre le fil de son propos. Vos slides sont un peu comme les salles d’un grand château que vous faites visiter à votre public. L’entrée dans une nouvelle salle provoque toujours le même effet en termes d’attention, de découverte ou de surprise. Mais le plus important, ce qu’aucune pièce du château ne pourra jamais transmettre, c’est l’histoire que raconte le guide, qui donne du sens à l’ensemble de la visite, transversalement à l’ensemble des salles que vous allez visiter.