Home page

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez gratuitement nos 2 petits guides de survie pour des présentations réussies et un leadership épanoui

Menu

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Langues

Comment pouvons-nous vous aider ?

Envie d’échanger sur notre vision, notre méthode, notre offre ? Rien de plus simple, laissez-nous vos coordonnées et discutons-en par téléphone ou autour d’un café !

Contact

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de 150 conseils concrets pour présenter efficacement vos idées

Recevoir chaque jeudi nos conseils par mail

Comment raconter concrètement une histoire ?

Même si l’on parle de storytelling depuis de nombreuses années, il faut reconnaître que le réflexe de passer en mode « histoire » est loin d’être généralisé chez tous les concepteurs de présentation. Obscur, compliqué, inutile, toutes les bonnes excuses ne peuvent écarter le principal intérêt d’une bonne histoire : capter l’attention.

Mais il faut reconnaître que beaucoup de méthodes trop complexes rebutent lorsque l’on a de plus en plus de présentations à concevoir et de moins en moins de temps à y consacrer. Comment appliquer concrètement et rapidement les bonnes pratiques du storytelling ?

Tout histoire est en fait le récit d’un changement. Qu’est ce que le sujet de votre présentation va changer chez ceux qui vont vous écouter ? Ne négligez pas cette question, car de votre capacité à identifier ce « changement » découle directement la qualité de votre présentation et l’impact qu’elle aura sur votre public. Ensuite c’est facile, trois parties, comme à l’école ! Une introduction où vous décrivez concrètement pourquoi le changement est nécessaire et qui va le porter, un développement, où vous montrez ce qui va changer et comment cela va se faire, et enfin, une conclusion, où vous décrivez les conséquences du changement et les nouvelles possibilités qui s’offriront à vous.

Ensuite, posez-vous trois questions qui doivent impérativement recevoir une réponse affirmative : Est-ce que mon histoire est cohérente ? Est-ce que mon histoire stimule l’imagination ? Est-ce que mon histoire suscite de l’émotion ? Une histoire est avant tout une mécanique de précision. Chacune de ces questions vous permet d’évaluer votre récit et d’effectuer les ajustements nécessaires.

Comme vous le voyez, on peut raconter des histoires sans être scénariste de cinéma ! La clé du succès est d’y aller progressivement. Commencez par faire simple et laissez-vous prendre au jeu. Vous verrez vite que les possibilités sont infinies, que vous y prendrez du plaisir et que votre public vous en sera infiniment reconnaissant.