Stratégies pour ralentir son débit de parole et améliorer la clarté de la communication

Au secours je parle trop vite !

Est-ce que vous saviez que Eminem a atteint l’impressionnante performance de chanter 7,23 mots à la seconde ? Et qu’il a été détrôné par BigFlo et Oli avec un record de 14,4 mots/ secondes ? Non ? Ce n’est pas grave, on ne vous demande surtout pas d’atteindre ce record ! Sauf si vous voulez vous lancer dans le rap. Rassurez-vous, énormément d’orateurs sont atteints de ce syndrome lié au stress : parler trop vite. Complexe pour le public de suivre, inconfortable pour l’orateur, ce souci peut même mener à ne pas atteindre l’objectif que vous vous étiez fixé en prenant la parole.

Alors non seulement vous n’êtes pas le seul mais en plus, ça se soigne ! Jevousproposequ’onvoitensemblecommentfaire !

Oops…

PRENDRE CONSCIENCE QUE JE PARLE TROP VITE !

Il est possible que quelqu’un vous ai déjà dit : “tu parles vite !”. Et vous avez été soit étonné de l’entendre. Soit, au contraire, c’est la centième fois qu’on vous le dit !

Quoiqu’il en soit, est-ce vous vous en rendez-compte ? Probablement pas ! Est-ce que vous allez changer ça ? Encore moins.
Et ce, parce que vous n’en avez pas conscience.

En effet, parler vite est un symptôme de ce qu’on appelle très communément : le trac.
Et c’est NA-TU-REL !

Lorsque vous êtes stressé, vous n’avez qu’une envie, c’est que tout se termine très vite histoire de pouvoir dire “ok, c’est fait on passe à autre chose.” Et donc, vous essayez de rentrer dans le livre des records.

Alors le meilleur moyen pour vous de prendre conscience de votre débit de parole, c’est de vous entendre, de vous fier à votre oreille. A votre prochaine prise de parole, enregistrez-vous.

Ce n’est déjà pas un exercice facile et on aime souvent peu s’entendre mais ça va vous permettre de prendre conscience de la vitesse à laquelle vous parlez !

ÊTRE AU CLAIR SUR SON OBJECTIF !

Maintenant que vous avez pris conscience que vous pouviez challenger Eminem pendant une battle, que faire ?
Si vous suivez nos articles ou notre page, il y a une question que vous avez dû voir passer : quel est mon objectif de présence ?
En d’autres termes, pourquoi venez vous prendre la parole ?
Il est essentiel de répondre à cette question avant toute prise de parole et de savoir quelles sont concrètement vos attentes envers votre public.

  • Qu’est-ce que je veux qu’il pense ?
  • Qu’est-ce que je veux qu’il fasse ?
  • Qu’est-ce que je veux qu’il ressente ?
  • Qu’est-ce que je veux qu’il retienne ?

Cela va vous permettre d’avoir une ligne directrice, un point de repère et de vous focaliser, non pas sur ce que vous dites, mais sur l’impact que ça doit avoir sur votre public !

En étant concentré sur ce que vous voulez changer pour votre public, votre débit de voix s’adaptera naturellement pour que vous soyez compris.

Et si vous vous formiez au Leadership ?

Prendre la parole en public est toujours l’occasion de vivre des émotions fortes. Trop souvent, ces émotions sont synonymes de stress et empêchent d’accéder à l’ensemble de ses capacités. L’exercice reste pourtant inévitable dès qu’il s’agit de faire valoir ses idées et sa place dans l’organisation.

Avec la formation "Le Leadership pour prendre la parole en pleine confiance", vous apprendrez à maîtriser la narration de vos idées, à maîtriser vos émotions et à maîtriser la relation avec votre auditoire.

AIMER SON HISTOIRE !

Oui, on sait, certains d’entre vous vont nous dire que raconter le bilan de fin d’année n’a rien d’excitant et que c’est même plutôt chiant. Mais qu’est-ce que vous allez vraiment annoncer ? Un changement !
Les résultats impliquent l’investissement des employés, un renouveau du marché, etc… et ça, c’est ce que le public à envie de savoir !

Avant même de vouloir convaincre, persuader, mettre en mouvement, vous devez vous même être enthousiaste à l’idée de partager ce moment avec vos collègues.
Alors construisez une narration et une histoire que vous allez aimer raconter !
Pour vous aider dans la structure, voici une liste non exhaustive de super conseil :

Si vous présentez un truc super chouette et nouveau : Comment vendre ce qui n’existe pas ?

Si vous n’avez pas vous-même confectionné votre histoire : S’approprier la présentation de quelqu’un d’autre

Plus vous serez à l’aise avec votre histoire, moins pénible sera le moment. Naturellement, le stress sera moins intense.

PRENDRE SOIN DE SON PUBLIC !

Vous y êtes. Vous avez pris conscience de votre débit de voix, vous savez pourquoi vous prenez la parole et vous êtes enthousiastes à l’idée de partager votre histoire, il ne vous reste plus qu’à vous focaliser sur votre pu-blic !

Et oui, vous venez devant lui pour changer les choses, pour le mettre en mouvement et non pas pour l’assaillir d’informations et l’endormir.

Mettez-vous en tête qu’un public dont vous prenez soin est un public qui prendra soin de vous en retour.
En étant au clair sur votre objectif et sur votre narration, vous n’aurez plus qu’à penser à ceux devant vous. Et donc leur parler à un rythme compréhensible par tous.

Pour plus de précisions sur comment prendre soin de son auditoire, vous avez un chouette article dispo juste là  : Prendre soin de son auditoire

 

Pour conclure, le stress est une réaction naturelle mais avec le temps, la volonté et les petits tips qu’on vous donne deux jeudis par mois, vous êtes armés pour l’affronter !

Souvenez-vous toujours de votre objectif, de pourquoi vous vous êtes levé le matin pour parler et ce que vous venez changer pour ceux qui vous écoutent ! Vous serez de plus en plus à l’aise et vous n’aurez plus envie de fuir, mais de recommencer !

Et puis, qui sait, un jour, vous tenterez quand même une carrière dans le RAP !

A propos de Manon Leroux

L'écriture fait partie du quotidien de Manon depuis plus de 10 ans. C'est donc naturellement qu'elle s'est lancée dans le défi du storytelling, cette fois dans le but de vous aidez à mieux présenter vos idées !

ENVIE D'EN SAVOIR PLUS ?
perspective mini guide 2022

Pour découvrir les fondamentaux de notre méthodologie, nous vous proposons de télécharger la nouvelle édition de notre Petit guide pour rendre vos idées désirables !

Nos conseils concrets pour vous aider à prendre la parole efficacement en toute circonstance… même en visio !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT
LE PETIT GUIDE DE SURVIE POUR
RENDRE VOS IDÉES DÉSIRABLES

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.